Le choix de la gamme

Chauffe-eau

Au-delà des contraintes de budget, le choix du type de chauffe-eau que vous allez acheter dépend essentiellement de la qualité de l'eau à chauffer.

Quelques explications rapides s'imposent pour bien comprendre. Votre chauffe-eau electrique va du premier au dernier jour subir les agressions d'une eau à température élevée. Or l'eau peut-avoir une composition totalement différente d'un lieu à un autre et avoir donc des effets radicalement différent sur le chauffe-eau.

En effet, si les lois en matière d'hygiène réglementent de manière très stricte l'eau potable, la composition chimique de l'eau elle diffère en fonction de la région et du type de puisage. Ainsi l'eau de votre domicile pourra être très douce, mais donc très corrosive, ou très dure donc très entartrante. Si votre eau reste dans des valeurs moyennes, votre chauffe-eau n'aura pas trop à craindre des agressions de l'eau, par contre, une eau trop douce ou trop dure le soumettra à de rudes épreuves et sa durée de vie s'en verra très affectée si vous ne prenez pas un modèle adapté.

L'offre aujourd'hui se divise en 2 catégories. Les cumulus resistance blindee et les cumulus résistance stéatite.

  • Si la première catégorie peut paraitre séduisante pour des raisons d'investissement initial, elle présente des inconvénients majeurs. Tout d'abord elle n'est pas adaptée aux eaux calcaires. En effet la résistance de ces cumulus est directement plongée dans l'eau de la cuve. Une gangue de tarte va inévitablement se former autour de la résistance, ce qui aura pour effet de progressivement l'isoler thermiquement. La quantité d'énergie nécessaire au chauffage de l'eau va donc augmenter au cours de la vie du chauffe-eau, augmentant par là le coût de fonctionnement de celui-ci. Dans les cas les plus extremes, la résistance ne parviendra même plus à réchauffer l'eau du ballon. Autre désavantage des chauffe-eau blindés, toute maintenance devra être précédée d'une vidange complète de la cuve.
  • Das le cas des chauffe-eau stéatites (avec ou sans haute protection de la cuve), la résistance est placée dans un fourreau qui évite le contact direct avec l'eau. Le calcaire ne peut donc pas se former autour de la résistance, permettant ainsi au chauffe-eau d'avoir une consomation électrique constante au cours de sa durée de vie. Le fourreau réalisant l'étanchéité, le bloc de chauffe peut-être sorti en cas de soucis sans demander de vidange de la cuve.
  • En conclusion :

    • Si votre eau est d'une composition chimique moyenne, la gamme Blindée vous satisfera pleinement.
    • Si l'eau est fortement calcaire ou très douce nous vous conseillons la gamme Steatite
    • Si l'eau est fortement calcaire ou très douce et que vous voulez bénéficier d'une isolation renforcée choisissez la gamme chauffe-eau HPC / ACI / THS

    Nota : Attention aux adoucisseurs d'eau (qui diminuent la teneur en calcaire de l'eau). Le trop est comme souvent l'ennemi du bien. La duretée de l'eau se mesure en TH. Prenez garde à rester autour d'une valeur moyenne (13 à 15) et de ne pas descendre vers les valeur les plus basses croyant bien faire. Une eau trop douce aura tendance à accéler de manière importante le phénomène d'oxydation (rouille) de la cuve.

    Afin de vous aider voici une carte de la qualité de l'eau en France. Cette carte donne une tendance et il peut y avoir des différences locales notables. Si vous ne savez pas déterminer la qualité de votre eau, un simple coup de téléphone à votre mairie vous permettra d'obtenir facilement l'information.

Témoignages
Evaluation FIA-NET
Comment choisir
son chauffe-eau ?
Choix chaffe-eau
Comment
installer son
chauffe-eau ?
Installation ballon d'eau chaude
Comment entretenir
son chauffe-eau ?
Entretien cumulus electrique